Questions sur le diabète

Le diabète, comme d’autres maladies, peut être traité et contrôlé. Il s’agit essentiellement d’une accumulation excessive de sucre dans le sang, qui se produit lorsque le pancréas fonctionne mal et que l’organisme ne peut pas gérer les sucres qu’il produit et absorbe par l’alimentation.

Les sucres produits et ceux absorbés sont différents mais se complètent, nous avons donc l’insuline et le glucose. Le glucose est introduit avec les aliments, régule le métabolisme et produit de l’énergie. Au cours de son voyage dans le sang, le glucose doit se lier à l’insuline afin de transporter les nutriments vers les cellules. Lorsqu’il y a trop de glucose mais pas assez d’insuline, on commence à parler de diabète.

Diabète de type 1 et de type 2

Le diabète de type 1 apparaît généralement à un jeune âge. Dans ce cas, le pancréas ne produit pas régulièrement de l’insuline, qui doit donc être injectée chaque jour dans l’organisme.

En fait, le pancréas est incapable de produire de l’insuline parce que le système immunitaire endommage les cellules, d’où l’appellation de « maladie auto-immune ». Les causes de cette anomalie peuvent être génétiques ou externes.

Le diabète de type 2 survient généralement après l’âge de 30 ans et a des causes inconnues. Dans ce cas, le pancréas fonctionne bien mais l’organisme est incapable de traiter l’insuline. Les causes possibles sont la transmission héréditaire, un mode de vie malsain et l’obésité. Ce type de diabète est initialement difficile à diagnostiquer, car le taux de glucose dans le sang augmente lentement. La prévention est la solution si vous avez des parents proches atteints de diabète et que vous êtes donc à risque.
Comment reconnaître le diabète

Les symptômes du diabète 1 sont les suivants : fièvre, soif, besoin constant d’uriner, épuisement, perte de poids, facilité d’infection et peau sèche.

Les symptômes du diabète 2 sont moins évidents et peuvent être détectés par un taux de glycémie élevé.
Complications du diabète

Dans le cas du diabète de type 1, un patient qui ne reçoit pas régulièrement de l’insuline peut souffrir de déshydratation, de coma et de troubles sanguins en raison de l’accumulation de corps cétoniques dans l’organisme.

Dans le cas du diabète 2, les complications peuvent survenir au niveau des tissus et des organes avec des dommages divers pouvant inclure les reins, la rétine, les nerfs périphériques et le système circulatoire.
Traitement du diabète

Le traitement dépend naturellement du type de diabète. Dans le premier type de diabète, on utilise de l’insuline, ce qui peut également être une option pour le deuxième type de diabète. Dans le cas du diabète 2, des médicaments spécifiques sont administrés, et un régime alimentaire et un mode de vie sain sont prescrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code